CIRCEE
Centre d’Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles

Categories

Accueil > Les expériences exceptionnelles > Les expériences exceptionnelles > Les expériences de visions et d’apparitions

Les expériences de visions et d’apparitions

Les expériences de visions et d’apparitions sont des perceptions souvent réalistes d’êtres humains, d’animaux ou d’objets alors que leur présence matérielle n’est pas attestée.

La plupart des expériences d’apparition sont rapportées dans l’environnement quotidien et des sujets, souvent lors d’états modifiés de conscience (par exemple au coucher ou au lever). Si elles peuvent dans certains cas s’avérer effrayantes, elles sont généralement davantage l’objet de curiosité et d’une tentative de compréhension. Il arrive également que des apparitions soient décrites de façon récurrente dans certains lieux réputés hantés. Ces expériences s’insèrent souvent, comme dans d’autres cultures, dans des représentations sociales associées à des aspects religieux (par exemple, les apparitions mariales).

Alors que le « fantôme » tel qu’il est décrit dans les œuvres de fiction est censé être transparent et avoir un comportement aberrant (comme le fait de traverser les murs), les apparitions sont habituellement décrites comme étant particulièrement réalistes. Il arrive d’ailleurs fréquemment que la personne interprète ce phénomène en terme d’apparition seulement dans l’après-coup. Il est très rare qu’un "échange" s’engage. Seule la vue est généralement sollicitée.

Les expériences de visions et d’apparitions sont parfois associées à des perceptions psi lorsque la personne pense acquérir des informations auxquelles elle n’avait manifestement pas accès. L’exemple le plus connu est celui des « apparitions de crise » qui se produisent quand une personne en situation particulièrement stressante (accident, décès) semble "apparaître" auprès de certains de ses proches.

Les expériences de visions et d’apparitions sont décrites habituellement par les psychologues comme de possibles mises en scène hallucinatoires. Ces hallucinations ne seraient pas pathologiques mais pourraient avoir des fonctions d’un point de vue psychodynamique. Par exemple, le philosophe Bergson décrivait le cas d’une personne distraite arrêtée par un groom devant la cage d’un vieil ascenseur d’hôtel. Cette personne se rendit alors compte que l’ascenseur n’était pas au bon étage et qu’elle aurait dû tomber dans le vide. Or, le groom qui lui était apparu n’était pas réel : il est possible que son esprit ait créé cette apparition comme moyen le plus efficace pour la faire réagir immédiatement, à partir de perceptions inconscientes du vide.

Ces expériences intéressent particulièrement les psychologues concernant de façon plus générale le fonctionnement hallucinatoire du psychisme. Cependant, ces expériences sont d’autant plus complexes à comprendre quand elles paraissent associées à des perceptions psi et / ou qu’elles sont perçues par plusieurs personnes. Des recherches récentes ont notamment mis en évidence l’impact de différents facteurs externes (comme les infrasons ou certains types de champ électro-magnétique) sur la possible survenue d’apparitions.

Références

Catala, P. (2004). Apparitions et maisons hantées : Réalité inquiétante ou fantasme ? Paris : Presses du Châtelet.

Green, C., & McCreery, C. (1975). Apparitions. London : Hamish Hamilton.
Tyrrell, G.N.M. (1964). Apparitions et fantômes. Paris : Fasquelle.

Haraldsson, E. (1988-1989). Survey of claimed encounters with the dead. Omega : Journal of Death & Dying, 19, 103 – 113.

Rhine-Feather, S., & Schmicker, M. (2005). The Gift : ESP, the Extraordinary Experiences of Ordinary People. New York : St. Martin’s Press.


Warning: mysql_query(): Unable to save result set in /home/circee/www/ecrire/req/mysql.php on line 193