CIRCEE
Centre d’Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles

Categories

Accueil > Présentation de Circée > Qu’est-ce qu’une expérience exceptionnelle ? > Les expériences de psychokinèse

Les expériences de psychokinèse

Les expériences de psychokinèse correspondent au mouvement ou à la modification apparente d’un objet qui parait inexplicable pour le sujet par des interprétations "classiques". Elles sont parfois rapportées sous forme de ce qui est appelé un "poltergeist" quand ces manifestations se cristallisent autour d’une personne ou d’un lieu. Il s’agit d’un vécu relativement rare qui représente environ 5% de la clinique des expériences exceptionnelles.

Une grande partie des cas subjectifs et spontanés de psychokinèse sont associés par les personnes qui les rapportent à un décès et sont interprétés comme étant une tentative de communication d’un défunt. Il peut par exemple s’agir d’un objet en lien avec cette personne ayant un "comportement" jugé inhabituel à l’heure du décès. De tels événements ont souvent un impact émotionnel intense pouvant interférer de différentes manières avec le processus de deuil. Mais il arrive aussi que des personnes rapportent des expériences plus anecdotiques ne paraissant pas être liées à un contexte psychologique spécifique. Les expériences de psychokinèse peuvent aussi être liées à d’autres expériences exceptionnelles, en particulier les expériences médiumniques.

Des pannes ou des dysfonctionnements d’appareils du quotidien sont parfois interprétés comme des manifestations paranormales. Certaines recherches ont été conduites pour tenter de vérifier l’authenticité de la psychokinèse dans des conditions contrôlées. Les résultats de ces travaux sur des actions visibles à l’œil nu (barres d’acier, clefs, lévitation d’objets, etc.) ne conduisent pas un consensus au sein de la communauté scientifique. Il existe également des protocoles portant sur une éventuelle influence par des sujets de générateurs de nombre aléatoires. Cependant, les résultats de ces recherches n’ont pas non plus conduit à un effet stable et reproductible permettant un consensus sur le plan scientifique. Sur le plan psychologique, il n’existe que peu travaux de portant sur l’analyse des traits de personnalités et des caractéristiques spécifiques des personnes ayant ce type d’expérience.

Références

Heath, P. R. (2000). The PK zone : A phenomenological study. The Journal of Parapsychology, 64, 53-72.

Rhine, L. E. (1963). Spontaneous physical effects and the psi process. Journal of Parapsychology, 27, 84-122.

Rhine., L.E. (1970). Mind over matter : Psychokinesis. New York : The Macmillan Company.

Wright, S. H. (1998) Experiences of spontaneous psychokinesis after bereavement. Journal of the Society for Psychical Research, 62, 852, 385-395.


Warning: mysql_query(): Unable to save result set in /home/circee/www/ecrire/req/mysql.php on line 193