CIRCEE
Centre d’Information, de Recherche et de Consultation sur les Expériences Exceptionnelles

Categories

Accueil > Ressources > Articles > Centres de consultation sur les expériences exceptionnelles

Centres de consultation sur les expériences exceptionnelles

Plusieurs services de consultation spécialement dédiés aux expériences exceptionnelles existent à l’étranger La démarche de Circée s’inspire de ces organismes dont voici une brève présentation.

Le service de consultation de l’Institut pour les zones frontières de la psychologie et l’hygiène mentale (IGPP) en Allemagne

JPEG - 27.1 ko
L’équipe de psychologues de l’IGPP

L’Institut pour les zones frontières de la psychologie et l’hygiène mentale (Institut für Grenzgebiete der Psychologie und Psychohygiene) a été fondé à Freiburg-en-Brigsau (Allemagne), en 1950, par le médecin et psychologue Hans Bender (1907-1991). Il s’agit d’un institut de recherche en psychologie, intégrant une approche globale des phénomènes dits paranormaux, avec notamment un service clinique.

Le personnage central à l’origine de l’IGPP est Hans Bender. Après des études de médecine, il se consacre à la psychologie. Il suit les cours de Pierre Janet et rédige sa thèse, soutenue en 1933, sur les automatismes psychologiques dans leur rapport à la perception extra-sensorielle. Après la seconde guerre mondiale, Bender obtient un poste d’enseignant en psychologie à l’Université de Freiburg. Ce poste devint en 1954 un professorat extraordinaire, puis ordinaire en 1967, portant à la fois sur la psychologie et ses zones frontières. En 1950, il crée l’IGPP et propose une communication sur « L’occultisme comme problème de l’hygiène mentale ». Il conçoit que l’activité de clarification scientifique de ce que sont et ne sont pas les phénomènes paranormaux va de pair avec une meilleure appréhension de ceux-ci.

Un accueil et une écoute des personnes vivant des expériences exceptionnelles seront alors mis en place à l’IGPP. Ce service deviendra de plus en plus important étant donné le nombre croissant de demandes. Un travail de structuration sera mis ensuite en place par le nouveau directeur, Johannes Mischo, après la mort de Bender en 1991. Le projet d’un service de consultation spécialisé dans l’accueil des personnes vivant des expériences exceptionnelles est alors étudié durant deux années au sein de l’Institut de Psychologie de l’Université Albert Ludwig de Freiburg donnant lieu à un dispositif clinique expérimental durant trois années (octobre 1998 à octobre 2001 ; Belz-Merk, 2002). Plusieurs thèses sont alors rédigées sur ce sujet.

JPEG - 9.5 ko
Une partie du service de consultation de l’IGPP

Après quelques années de mise en place, les chercheurs jugèrent l’expérience réussie et la prolongèrent en instaurant le Service de consultation et d’information pour personnes vivant des expériences exceptionnelles (Abteilung Beratung und Information für Menschen mit Außergewöhnlichen Erfahrungen) de l’IGPP. Quatre psychologues y travaillent depuis lors. Ils proposent également depuis 2003 une formation pratique et théorique à la clinique des expériences exceptionnelles reconnue par l’ordre des psychologues allemand. C’est actuellement le psychologue Eberhard Bauer qui est responsable de ce service.

L’IGPP a par ailleurs développé un système de documentation, le Doku-System, qui concentre toutes les données obtenues auprès de chaque patient depuis 1998. Il a permis de nombreuses analyses phénoménologiques. Une étude sur 1544 patients a récemment été publiée dans une revue de psychologie médicale (Belz-Merk & Fach, 2005).

Le Service de consultation parapsychologique de la Société scientifique pour le progrès de la parapsychologie (WGFP) en Allemagne

JPEG - 13.7 ko
Le siège de la WGFP

La Société scientifique pour le progrès de la parapsychologie (Wissenschäftliche Gesellschaft für Forderung der Parapsychologie, 1982) a été créée en 1982 par Johannes Mischo. Depuis 1989, en réponse à une vague d’intérêt pour l’occultisme chez les jeunes, la WGFP a pris une orientation clinique en créant le Service de consultation parapsychologique (Parapsychologische Beratungsstelle) à Freiburg-en-Brigsau, dirigé par le physicien et psychologue Walter von Lucadou. Ce service est financé depuis 1991 par le gouvernement allemand et la WGFP est reconnue d’utilité publique. Plus de 3000 personnes sont prises en charge dans ce service chaque année.

Walter von Lucadou a publié plusieurs articles et ouvrages à partir des données collectées au sein de la WGFP, notamment un ouvrage de vulgarisation à destination du public (Lucadou & Poser, 1997). Ses travaux sont connus pour leur originalité et leur approche pragmatique dans la prise en charge des personnes qui rapportent des expériences exceptionnelles. L’une des conseillères de ce service, Frauke Zahradnik, a soutenu récemment une thèse de socio-pédagogie sur sa pratique au sein de la WGFP (Zahradnik, 2007).

L’Instituto de Psychologia Paranormale (IPP) en Argentine

JPEG - 9.9 ko
Alejandro Parra

L’Instituto de Psicologia Paranormale (IPP) d’Argentine a pour fondateur et président Alejandro Parra, psychologue et professeur de Méthodes psychothérapeutiques et de psychologie générale à la Faculté de Psychologie de l’Université Interaméricaine d’Abierta. Il a mené des recherches sur la clinique des expériences exceptionnelles, publiant plusieurs articles et livres sur ce sujet. Il a également conduit des recherches sur des dispositifs favorables à certaines expériences paranormales et a publiés plusieurs articles sur les hallucinations dans la population générale.

Depuis les années 1990, l’Institut a engagé un psychologue dont le travail consiste à recevoir et conseiller les personnes contactant l’Institut pour parler de leurs expériences exceptionnelles. Plus de 1200 entretiens ont ainsi été effectués à l’IPP. Les consultations se font principalement par téléphone.

L’IPP propose plusieurs dispositifs pour les personnes venant consulter pour une expérience exceptionnelle. Le référentiel psychothérapeutique s’inspire principalement des modèles de Carl Rogers. Il s’applique lors d’entretiens individuels, mais aussi dans des thérapies de groupe, développées de façon originale par cet institut. Les participants s’engagent pour un travail hebdomadaire de deux heures durant douze semaines. Des évaluations du « taux de perturbation par l’expérience » en début et fin de session montrent une amélioration notable de l’équilibre psychique des personnes participant à ces groupes. L’aspect groupal semble ainsi faciliter l’intégration harmonieuse des expériences exceptionnelles.

Références

Belz-Merk, M. (2002). Beratung und Hilfe für Menschen mit Außergewöhnlichen Erfahrungen. Albert Ludwig Universität of Freiburg, IGPP, Rapport final non publié.

Belz-Merk, M. & Fach, W. (2005). Beratung und Hilfe für Menschen mit Außergewöhnlichen Erfahrungen. Psychotherapie, Psychosomatik, Medizinische Psychologie 55, 256-265.

Lucadou, W.v., & Poser, M. (1997). Geister sind auch nur Menschen. Herder : Spektrum.

Zahradnik, F. (2007). Irritation der Wirklichkeit - Eine qualitative und quantitative Analyse der Briefsammlung der Parapsychologischen Beratungsstelle in Freiburg. Thèse de sociologie à l’Université de Constance.


Warning: mysql_query(): Unable to save result set in /home/circee/www/ecrire/req/mysql.php on line 193